Accueil

19 septembre 2008

 
Réserves naturelles de France, la Fédération des Parcs naturels régionaux français, le Conservatoire du littoral, Rivages de France, Parcs nationaux de France, l'Office national des forêts, le Comité national olympique et sportif français, l'Assemblée des départements de France, le ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire et le ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative travaillent conjointement depuis  plusieurs années sur les questions de développement des sports de nature et de protection des milieux naturels.

En 2005, ces partenaires ont constitué le comité de rédaction d'un guide à l'usage des gestionnaires d'espaces naturels dont l'objectif était de diffuser méthodes et outils fonctionnels pour concilier l'exercice des sports de nature et les objectifs de préservation environnementale. Depuis, les partenaires se sont engagés à poursuivre ce travail inter-réseaux sur les impacts des sports de nature sur l'environnement, sujet complémentaire aux travaux menés collégialement auparavant.  Des fiches techniques ont été rédigées sur la base d'une synthèse bibliographique de la gestion des impacts des sports de nature dans les milieux protégés.

L'enjeu est de doter les acteurs impliqués dans la gestion des espaces naturels et l'accompagnement des sports de nature, d'informations mobilisables pour gérer l'accessibilité des lieux de pratique et, le cas échéant, pour la définition de protocoles adaptés à la conduite d'une évaluation des incidences des pratiques sportives de nature sur l'environnement.

Chacun des documents propose donc une synthèse d'informations utiles, fiables et mobilisables à la fois par les gestionnaires d’espaces naturels et par les acteurs du monde sportif, sous forme de fiches techniques, illustrant des expériences locales d’évaluation et de gestion des impacts.  Ces documents privilégient l’exemplarité plutôt que le développement de modèles transposables.

Chaque fiche présente, en quelques pages, une compilation d’informations relatives à l’impact d’une pratique sportive sur un milieux ou une espèce, dans le contexte d’un site donné. Toutes les fiches sont construites et organisées de manière à présenter :

  • Une synthèse bibliographique des études réalisées sur la thématique,
  • Un diagnostic de la pratique sur le site,
  • Le protocole d’évaluation des impacts de la pratique, mené in situ,
  • Les moyens mis en œuvre localement pour réduire les impacts de l’activité sportive.

Élément indispensable de la démarche adoptée, les informations présentées ont fait l’objet d’une validation par tous les acteurs impliqués.
 

 - - - - - - - - - -

Actuellement consultables et téléchargeables, les fiches suivantes :
 

  • Activités de plongée sous-marine et faune marine, Exemple du Parc National de Port-Cros
  • Activités plaisancière et ancrages sur les herbiers marins, Exemple de l'archipel des Glénan
  • Activités aériennes motorisées (ULM) et phoques, Exemple de la Baie du Mont St Michel
  • Jet-ski et faune sauvage, Exemple de la mise en place de la règlementation en Baie de Somme
  • Organisation des manifestations sportives, Exemple de la démarche adoptée par la commune de Crozon